Portrait d’un collaborateur

Napoleon Games emploie de nombreuses personnes, qui veillent à ce que chaque client passe un moment mémorable dans nos casinos. Afin de leur rendre hommage, nous lançons la rubrique « Portrait d’un collaborateur ». Nous vous y présenterons à chaque fois un des collaborateurs de Napoleon Games, qui travaille dans le casino ou en coulisses pour s’assurer que tout se déroule à la perfection. Car derrière chaque promotion et chaque jeu de blackjack, derrière la caisse et la réception, il y a toujours une personne en chair et en os qui permet à la magie d’opérer. Pour ce premier Portrait d’un collaborateur, nous sommes heureux de vous présenter Deborah Geeraerts, coordinatrice Marketing & Events.

Bonjour Deborah ! Pourriez-vous vous présenter en quelques mots ?
Je m’appelle Deborah Geeraerts, j’ai 27 ans et je viens d’Affligem. J’ai étudié la gestion hôtelière et évènementielle et travaille à présent en tant que coordinatrice Marketing & Events chez Napoleon Games.

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre fonction ?
Mon poste fait partie du département Marketing hors ligne, qui intervient au service des casinos et des espaces d’arcade de Napoleon Games. Mon travail concerne principalement le marketing et les évènements organisés dans les salles de jeu des casinos. Je suis ainsi responsable du déploiement de différentes actions et évènements au casino. Je dois suivre tout l’aspect opérationnel et veiller à ce que toutes les personnes impliquées disposent des bonnes instructions. Afin de pouvoir assurer un bon suivi, je travaille deux jours par semaine au Grand Casino de Knokke, et un jour au Grand Casino de Middelkerke. Le reste du temps, je travaille au bureau central où nous discutons, avec l’équipe de marketing et les directeurs, des prochaines actions et promotions à mettre en place.

En d’autres termes, vous servez de lien entre le bureau central et les casinos ?
Oui, on peut dire ça. Comme je passe pas mal de temps « sur le terrain », j’ai aussi de fréquents contacts avec les clients, le personnel et la direction. J’écoute leur ressenti, leurs remarques et leurs suggestions et peux ainsi rapidement les transmettre à l’équipe de marketing. Nous nous appuyons ensuite sur ces retours pour optimiser l’expérience du client.

Où travailliez-vous avant de rejoindre l’équipe de Napoleon Games ?
J’ai toujours travaillé dans des hôtels. Avant cette fonction-ci, j’occupais le poste de coordinatrice Meeting & Events à l’hôtel Van der Valk de Brussels Airport. Mon travail était davantage tourné vers la vente : je devais veiller à bien « vendre » les salles de l’hôtel. Je devais donc suivre de près toutes les étapes, du devis à la facturation. Il était surtout  important de prêter attention à l’hospitalité des lieux, et à la maintenir. Rien n’est trop fou, le client est roi et le but est de créer une expérience mémorable pour que les clients soient satisfaits et reviennent.

Votre précédente fonction était donc en partie similaire à celle que vous occupez maintenant?
Il est vrai qu’à certains niveaux, on peut comparer un hôtel avec un casino. Il faut que les clients passent un bon moment et que tout soit parfait pendant leur séjour. Il est sûr que mon expérience en matière d’hospitalité me sert beaucoup dans mon travail actuel. Chaque client est important, qu’il joue cinq ou mille euros. Bien évidemment, il faut aussi savoir comment se comporter avec chacun. Mais en fin de compte, l’objectif reste le même : veiller à ce que les visiteurs du casino repartent avec des souvenirs inoubliables. De cette manière, on crée des ambassadeurs du casino, qui, non seulement, reviendront nous voir, mais nous recommanderont aussi à leurs connaissances.

Une dernière question : pour quelles questions ou problèmes les visiteurs peuvent-ils venir vous voir ?
Pour tout (rires). Les clients peuvent venir me parler de tout quand je suis au casino. Ils peuvent me considérer comme une sorte de pilier central à l’écoute de leurs questions ou problèmes. Je ne remplace naturellement pas le personnel présent tous les jours au casino, ou le directeur des lieux, mais il est parfois plus facile d’exposer son problème à quelqu’un qui n’est pas lié au fonctionnement quotidien du casino. Si des clients veulent par exemple me faire part de points à améliorer ou donner leur avis sur des évènements ou la promotion de ceux-ci, je suis à leur écoute. Même si les critiques peuvent parfois être moins positives, tout retour nous permet d’apprendre et d’ainsi améliorer notre travail.

inscrivez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous ci-dessous pour rester informé de tous nos concours et promotions. Ne manquez ainsi aucune opportunité de gagner de jolis prix !